Shopping

Commission d’enquête sur le trafic de drogue : Pour Bérenger, la Task Force est une perte de temps tout comme le comité interministériel.

Le Leader des Mauves a été très critique contre le gouvernement qu’il accuse de perdre du temps en comités et en Task Force quand la Police, l’ADSU et autre ICAC auraient dû déjà commencer leurs enquêtes en se basant sur le rapport Lam Shan Leen.

Le compte-rendu de Narain Jasodanand avec les commentaires de Divya Bhagan.

Intervenant hier  matin lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, le leader des mauves a condamné la composition de cette Task Force, notamment son président, Navin Beekarry. Il maintient que l’ICAC n’est pas crédible et se demande comment le Commissaire de police se sentira sous les ordres de Navin Beekary au sein de cette Task Force.

Commentant la Commission d’enquête sur l’ex-présidente Ameena Gurib-Fakim, Paul Bérenger a déclaré que bien que cette dernière ait fauté, elle ne mérite pas qu’on la questionne sur ses achats et autres sujets personnels.

Pour Bérenger, à l’heure où le gouvernement parle de stratégies africaines qui vont sauver notre économie, c’est une honte qu’il ne soit pas représenté convenablement au prochain Forum du SADC qui se tiendra en Namibie où l’on s’est contenté d’envoyer Mahen Seeruttun.

Le Leader du MMM a rappelé aussi que l’ancien Deputy Speaker s’était d’ailleurs plaint officiellement que l’on ne l’envoie qu’en Afrique.  

shopping

FacebookTwitterYoutube