Shopping

Dépénalisation du Gandia : Paul Bérenger souhaite un vrai débat

Il trouve qu’il est irresponsable, dangereux et simpliste de parler de dépénalisation du cannabis juste à cause du problème du synthétique. Il ajoute aussi qu’Arvin Boolell a esquivé la question en prônant la dépénalisation du gandia pour des raisons médicales.

Paul Bérenger a aussi conclu en disant qu’il ne pense pas que l’on puisse faire un bon débat à ce sujet avec Aneerood Jugnauth.

 

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube