Shopping

Des mauriciennes impliquées dans un réseau de prostitution à l’ile de la Réunion.

C’est ce que révèle une enquête de l’Antenne réunionnaise de l’Institut de victimologie. Ce rapport a été présenté lors de l’installation de l’Observatoire régional des violences faites aux femmes.

Les résultats de l’enquête sur la prostitution menée a à La Réunion soulignent la violence omniprésente. L’enquête révèle que le parcours de vie des prostitués rime avec dépression et addiction, avec misère sociale, affective et sexuelle. Les lieux de l’activité des prostitutuées se développent sans limite : rues, zones à la périphérie des villes, hôtels de luxe, hôtels de passe, salons de massage, établissements spécialisés tels les clubs d'échangisme, chez des particuliers, réseau « amical » à domicile, soirées privées étudiants, et surtout aussi sur le net.

Sur les sites, se côtoient des femmes créoles et d’autres origines telles malgache, mauricienne, comorienne, métropolitaine ou même dominicaine.

La violence est également omniprésente : physique, verbale, sexuelle, morale. A cela s’ajoutent parfois des vols, des viols avec séquestration et autres tortures perverses. L’enquête souligne une progression visible et inquiétante de la prostitution… une situation qui risque de s’aggraver avec la crise économique.

shopping

FacebookTwitterYoutube