Shopping

Délégation restreinte à La Haye: L'opposition n'y a pas sa place, affirme Etienne Sinatambou

Le dossier Chagos était au centre de l'émission Tempo La So, hier, sur nos ondes.  Étienne Sinatambou et Arvin Boolell, deux anciens ministres des Affaires étrangères, étaient les invités d'Habib Mosaheb.

La tension est montée d'un cran avec une question sur l'absence de représentants de l'opposition dans la délégation mauricienne qui a mis le cap sur La Haye pour se présenter devant la Cour Internationale de Justice.

Pour Étienne Sinatambou, après les pluies de critiques dans la presse sur le combat que mène le gouvernement pour regagner la souveraineté des Chagos, c'est évident que l'opposition ne doit pas en faire partie.

Arvin Boolell, pour sa part, maintient que les membres du Parti travailliste ont toujours pu trouver un consensus avec les membres de l'opposition lorsqu'il fallait défendre Maurice sur le plan international.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube