Shopping

La tuberculose et autres infections pulmonaires

Dans l’émission Top santé du 22/03/2017, Pamela Patten interviewe le médecin Karam Chandra Ramyead, « chest specialist »

Quest que la tuberculose ?

La tuberculose est une infection due à une bactérie un peu spéciale qui a un développement lent. C’est aussi une bactérie intracellulaire, ce qui veux dire qu’elle se développe à l’intérieure des cellules, ce qui rend les antibiotiques inefficaces car elles sont difficiles à atteindre.

Comment se passe le traitement de la tuberculose ?

Au début il n’y pas de traitement pour la tuberculose, mais après des études de la maladie il y a eu la streptomycine, un antituberculeux, qui a montré une amélioration au départ mais après seulement quelques moins il y a eu une aggravation, c’est là que la notion de résistance au traitement de la tuberculose a vu le jour.

On a remarqué qu’en se servant d’un seul antibiotique cela ne suffisait pas car les plus faibles mourront et les autres souches deviendront résistantes. Plus tard nous avons eu d’autres antituberculeux, comme la rifandine et l’isotamine entre autres mais c’est seulement dans les années 1970 qu’un antituberculeux très efficace, la rifampicine a été créé. Il y avait un grand espoir d’éradication quand on l’associait avec les autres antituberculeux, mais cela n’a pas réussi car il n’y avait pas assez de suivis sur le traitement des malades permettant  la bactérie de développer une résistante à la rifampicine et il y a aussi aujourd’hui des bactéries de la tuberculose qui sont devenu polys résistants. Depuis la rifampicine il n’y a eu aucune avancée dans le domaine antituberculeux.

Quel sont les personnes les plus à risque et quels sont les précautions qui peuvent être prise ?

Les personnes les plus à risques sont par exemple, les diabétiques, mais s’ils ont une bonne hygiène, il y a très peu de chance qu’ils soient infectés. Mais la tuberculose est surtout très contagieuse, c’est pour cela qu’il faut conseiller de faire une enquêté d’entourage pour voir si personne de proche du malade n’a été infectée. Il faut donc avoir une bonne hygiène de vie, bien s’alimenter et manger équilibrer avec beaucoup de fruits et légumes et souvent se laver les mains.

Quel sont les symptômes de la tuberculose ?

Pour la tuberculose pulmonaire, la personne va commencer à maigrir, il aura des sueurs nocturnes et de la toux. Mais le symptôme majeur c’est si la personne crache du sang.

Comment peut-on diagnostiquer et traiter la tuberculose ?

Il faut faire une radio des poumons qui permettra de nous donner un premier diagnostic et ensuite il faut faire un examen microscopique du crachat pour identifier les bactéries et pouvoir savoir si ces bactéries sont sensibles au traitement. Si c’est une tuberculose non compliqué et AGM sensibles aux antituberculeux. Ensuite on va prescrire trois à quatre antibiotiques, le fait d’associer les antibiotiques diminue le risque que la bactérie développe une résistance au traitement.

Quel sont les autres infections pulmonaires ?

Il y a des infections broncho-pulmonaires, la pneumonie et il y a aussi des germes comme le staphylocoque et le pneumocoque qui sont très connus. La plupart du temps ces maladies ne sont pas due à un seul germe et cela touche surtout les gens les plus sensibles à la chute de la température et aux changements de saisons, aussi aux gens qui ont des allergies, qui souffre d’asthme, les diabétiques, ceux qui souffrent de malnutritions, les alcooliques et les grands fumeurs, les personnes âgées, donc les gens qui ont un système immunitaire affaiblit.

Il y a-t-il des chances de rechute après le traitement ?

Oui, mais si le traitement est bien fait il y a moins de chance de rechute. Il y a toujours une chance que quelques cellules de tuberculoses restent dans les ganglions, qui peuvent faire resurgir la maladie, surtout dans les deux à trois premières années. C’est pour cela que tous les six moins pendant les trois à quatre premières années il faut aller voir son docteur pour s’assurer que tout va bien.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube